La start-up Block.one, spécialisée dans développement des logiciels de blockchain, vient de lever en ethers l’équivalent de 182 millions de dollars, battant ainsi le précédent record établi par Bancor qui avait réussi à récolter 153 millions de dollars en quelques heures le 13 juin dernier.

Il ne s’agit là que de la première tranche du processus de levée de fonds. En effet, cette ICO  se déroule en plusieurs phases au bout de laquelle un total de 1 milliard de jetons (nommés EOS) aura été émis : outre les 200 millions de jetons acquis la semaine dernière, 700 millions sont proposés depuis samedi 1er juillet sur 350 périodes de 23 heures chacune, enfin la startup conservera 100 millions de jetons, sans doute le souci de rassurer ses investisseurs. Ce processus étalé sur une longue période devrait permettre au plus grand nombre d’y participer et probablement d’observer les développements concrets réalisés par la startup avant de se lancer.

Les fonds levés par Block.one sont destinés au développement de la plateforme EOS.IO qui a pour but de migrer vers la blockchain les processus et tâches des entreprises, « du planning stratégique au déploiement produits ». EOS.IO est le premier système d’exploitation de blockchain conçu pour prendre en charge les applications commerciales décentralisées. Ce système devrait particulièrement correspondre aux besoins des grandes entreprises dont le nombre élevé de transactions par seconde n’est pas supporté par les plates-formes de blockchains existantes.

Liens:

Article de ITespresso du 3 juillet

Livre blanc de l’ICO